• Les Vocaloid :article1

     

      Vocaloid est développé par la célèbre entreprise Yamaha. Son leader, Hideki Kenmochi, considéré comme le "père" des Vocaloid, commence les premiers développements en 2000, en collaboration avec l'université espagnol de Pompeu Fabra. Le projet est annoncé officiellement en 2003, bien qu'à l'époque, il n'était pas question de commercialisation. Le projet était un vrai défi, car il était très difficile à réaliser et très coûteux.

     

         Les Vocaloid (vocal-androïde) sont aujourd'hui des idoles virtuelles hypers populaires au Japon. "Vocaloid" est en réalité un logiciel de synthèse vocal, né en 2004, développé par Yamaha et achetable un peu partout dans le monde. Il y a aujourd'hui 4 générations de ce logiciel: Vocaloid,Vocaloid2(V2), Vocaloid3(V3) et Vocaloid4(V4). Le premier nom du logiciel a été "Daisy project" (tiré de la chanson Daisy Bell), mais il a été refusé pour droit d'auteur.

       Les débuts de Vocaloid ont été difficile: il était trop peu populaire, et il fut vite en concurrence avec le logiciel Cantor. C'est à l'arrivé du Vocaloid2 Hatsune Miku que le logiciel connu un véritable succès.

     

     

     C'est en 2004 que les premier Vocaloid son libérés.

    (La liste est organisé par ordre de libération)

    ****

    LEON

      Libéré en même temps que son homologue féminin Lola, il est considéré avec elle comme le tout premier Vocaloid et la première voix de synthèse existante. Sa date de sortie est le 15 janvier 2004 et sa retraite à lieu en mi décembre 2013. Il n'est aujourd'hui plus possible de l'obtenir légalement.

      Sa voix est développé par Zero-G Limited. Malheureusement, il n'eut pas beaucoup d'impact sur le marché Américain, qui était le public visé, à cause son accent de mauvaise qualité.

     

    Leon

    exemples de chants:

    -Get Lucky

    -Take on me

    ****

    LOLA

      Libéré en même temps que son homologue masculin Leon, elle est considéré avec lui comme la toute première Vocaloid et la première voix de synthèse existante. Sa date de sortie est le 15 janvier 2004 et sa retraite à lieu en mi décembre 2013. Il n'est aujourd'hui plus possible de l'obtenir légalement.

    Sa voix est développé par Zero-G Limited. Malheureusement, elle n'eut pas beaucoup d'impact sur le marché Américain, qui était le public visé, à cause son accent de mauvaise qualité.

     

    Lola

     

     

    exemples de chants:

    -Fireflies

    -Dam Dariram

    ****

    MIRIAM

      Libéré le 1er janvier 2014, elle est la troisième Vocaloid existante. Tout comme Leon et Lola, sa retraire à lieu en mi décembre 2013 et il n'est aujourd'hui plus possible de l'obtenir légalement.

      Elle est développé par Zero-G Limited et sa voix est fournie par Miriam Stockley. Ses compétences sont supérieures à celles de ses deux prédécesseurs. 

     

    Miriam

    exemples de chants:

    -Perfect Day

    -Samsara

    ****

    MEIKO

      Libéré le 5 novembre 2004, elle est la première Vocaloid japonaise et est considéré comme l'homologue féminin du Vocaloid Kaito, bien que sortie deux ans avant lui. Elle a été développé par Yamaha en collaboration avec Crypton future média et sa voix a été fournie par Meiko Haigō. 3000 unités ont été vendus dans la première année, un chiffre énorme; elle est la première à avoir autant de popularité. Son succès, suivit de celui du Vocaloid2 Hatsune Miku, amène les producteurs à s'orienter vers les voix féminines qui semblent bien mieux se vendre.

      Le personnage dessiné sur la boite ne devait pas à l'origine représenter la voix, mais son style "anime" plus au public japonais qu'il visait.

     

    Meiko

    exemples de chants:

    -Noise

    -Change Me

     

    Son logiciel a été mis à jour sur Vocaloid3.

     

     ****

    KAITO

      Libéré le 17 février 2006, il est le premier Vocaloid masculin japonais, et est considéré comme l'homologue masculin de Meiko, bien que sortie deux ans après elle. Il a été développé par Yamaha en collaboration avec Crypton future média et sa voix a été fournie par Naoto Fuga. Il est d'abord considéré comme un échec commercial puisque dans sa première année il ne réussit qu'à vendre 500 unités. Suite à sa faillite, les Vocaloid masculin furent très peu développés.

      Le personnage dessiné sur la boite ne devait pas à l'origine représenter la voix, mais son style "anime" plus au public japonais qu'il visait.

     

    Kaito

     

    exemples de chants:

    -Avaritia

    -Crescente Moon

     

    Son logiciel a été mis à jour sur Vocaloid3.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :